Occidental

Wings de chou-fleur au balsamique

Traumatisé(e) par les choux-fleurs insipides de la cantine? Cette recette pourra vous les faire redécouvrir!

Précision : le tamari est une sauce de soja un peu plus corsée. Dans cette recette, vous pouvez le remplacer par de la sauce de soja classique.

Pour avoir testé la recette et préférant nos légumes un peu croquants, nous avons raccourci la première cuisson à 10 minutes (four à chaleur tournante).

On peut bien sûr remplacer le sirop d’érable par du miel liquide, local évidemment !

Pour la recette, il suffit de cliquer sur le lien ci-dessous

Occidental

Chips de chou kale

Le chou kale est bourré de nutriments, il serait donc plus sage de le manger cru… mais c’est tellement meilleur en chips…

  1. Préchauffer votre four à 140°C (thermostat 4-5).
  2. Enlever les tiges du kale et couper les feuilles de la taille d’une chips. Mélanger les feuille avec un peu de sel et d’huile. N’hésitez pas à y ajouter des épices, des graines de sésame écrasées, un peu de piment d’Espelette… Faire cuire 20 min jusqu’à ce que les feuilles soient croustillantes (surveillez la cuisson, selon les fours elle n’est pas la même).
Préparation et conservation

La lacto-fermentation

Le nom peut ne pas faire envie, mais le résultat est délicieux et sain.

Tout d’abord, la lacto-fermentation, contrairement à ce que son nom peut faire penser, n’implique pas de produits à base de lait ! Il s’agit simplement de laisser vos légumes quelques semaines dans une saumure à base d’eau et de sel. Cette méthode de préparation a beaucoup d’avantages :

  • Vos légumes se conserveront ainsi très bien, pratique si vous avez beaucoup de carottes, choux ou autres et n’arrivez pas à les consommer rapidement
  • Leurs propriétés nutritives se retrouvent décuplées
  • Sur le plan gustatif, c’est délicieux : carottes, navets, haricots ou salsifis conservent leur couleur et leur croquant, avec un petit goût acidulé en plus
  • C’est ultra-simple : pas de cuisson, juste un peu d’eau et de sel et des bocaux type « Le Parfait »

Cette méthode de conservation ancestrale est encore très utilisée au Japon, où l’on consomme des tsukemono ou des umeboshi (prunes salées) à presque tous les repas, en accompagnement du plat principal. Sous nos latitudes, on connaît plutôt le chou lacto-fermenté sous la forme de choucroute.

Pour les plus curieux.ses, vous trouverez une mine d’information sur ce blog : https://nicrunicuit.com/aide/conseils/des-legumes-en-bocaux-lacto-fermentes/

Pour la méthode, c’est sur ce même blog : https://nicrunicuit.com/faire/fermenter/comment-fermenter-les-legumes-entiers-ou-en-morceaux/

Pour notre part, nous avons testé avec succès des betteraves râpées, du chou blanc, du chou chinois, des carottes en bâtonnet, des cornichons, et notre préféré, des salsifis (même les personnes traumatisées par le salsifis infâme de la cantine se laissera convaincre).

Lancez-vous !

Japonais

Hiyashi chûka ou LE plat d’été japonais

L’été japonais avec ses 35°C et ses 80% d’humidité a tendance à couper les appétits, mais les Japonais ont la solution : le hiyashi chûka.

proxy-image

Il s’agit d’un plat de nouilles servi bien frais, avec des légumes d’été (tomates, concombre…), une omelette coupée en fines lamelles et, selon les versions, un peu de jambon ou des crevettes.

Les restaurants qui le servent ne le proposent qu’en été, annonçant fièrement par un panneau à l’entrée « 冷やし中華を始めました » (nous avons commencé à servir des hiyashi chûka), marquant ainsi le début de la saison chaude.

Ingrédients (pour 3 personnes)

Assaisonnement :

  • 6 cuil. à soupe de sauce de soja
  • 3 cuil. à soupe de sucre
  • 3 cuil. à soupe de vinaigre de riz
  • 2 cuil. à soupe d’huile de sésame toastée
  • 2 cuil. à soupe d’eau
  • 1 cuil. à soupe de graines de sésame toastées (facultatif)
  • 1/4 de cuil. à café de gingembre frais râpé

Omelette :

  • 2 gros oeufs
  • 2 cuil. à café de sucre
  • 1 pincée de sel

Garnitures  :

  • 1 tronçon de concombre coupé en fines juliennes
  • 1/2 tomate coupée en quartiers
  • 1 tranche de jambon coupée en lamelle ou du tofu fumé coupé en lamelle
  • 2 feuilles de shiso finement émincées (facultatif)
  • 1 pincée d’algues wakamé réhydratées puis égouttées (facultatif)

Nouilles :

  • 250g de spaghettis ou de capellini
  • 1 cuil. à soupe de bicarbonate de soude
  • 1 grosse pincée de sel

Préparation :

  1. Mélangez tous les ingrédients pour l’assaisonnement dans un bol et réfrigérez.
  2. Mélangez les ingrédients pour l’omelette dans un bol. Dans une poêle de moyenne taille, faites chauffer un peu d’huile. Versez le contenu du bol et faites cuire à feu doux, jusqu’à ce que le dessous de l’omelette soit bien saisi. Retournez l’omelette et laissez cuire l’autre côté. Déposez sur une assiette ou une planche et découpez en fines lanières.
  3. Faites bouillir une bonne quantité d’eau. Lorsqu’elle est à ébullition, ajoutez le sel et le bicarbonate de soude. Faites cuire les pâtes comme d’habitude. Dès qu’elles sont cuites, égouttez-les dans une passoire en les rinçant à l’eau glacée. Si vous ne les servez pas tout de suite, vous pouvez les laisser dans un saladier d’eau glacée.
  4. Dressez les assiettes : déposez les nouilles dans une assiette creuse. Ajoutez les éléments de la garniture de façon harmonieuse (cf. photo). L’assaisonnement vient en dernier. Vous pouvez décorer de quelques graines de sésame et de graines germées.

 

 

 

Occidental

Salade de courgettes

Rôties, en ratatouille, flans, tartes, gratins ou beignets, les courgettes peuvent aussi se manger crues. Il suffit de les « décrudir » dans un peu de jus de citron !

Ingrédients :

  • 1 courgette
  • 1 cuillère à soupe de jus de citron
  • 1/2 cuil. à soupe d’huile d’olive
  • Sel, poivre
  • Epices au choix : cumin, coriandre en poudre, zaatar…
  • Herbes au choix : coriandre, menthe, persil, shiso…

Coupez les courgettes en brunoise (petits dés) ou, avec un épluche-légume, en tagliatelles. Si vous avez un spiraleur, vous pouvez faire des spaghettis de courgettes!

Ajoutez l’assaisonnement. Laissez macérer au frais au moins 15 minutes avant de servir.

Occidental

Le gazpacho de Pompoko

Nous nous éloignons un peu du traditionnel gazpacho espagnol mais qu’est-ce que c’est bon !

Pour 4 personnes :

  • 800g à 1 kg de tomates bien mûres épluchées
  • 1 morceau de concombre (5 – 6 cm) épluché
  • 1/4 de melon coupé en morceaux
  • 1 petite gousse d’ail ou ail semoule
  • 2 cuil.  à soupe d’huile d’olive
  • 1 cuil. à soupe de vinaigre balsamique
  • 2 pincées de paprika fumé
  • Sel, poivre

Mixez tous les ingrédients, rectifiez l’assaisonnement et servez bien frais. Une chiffonnade de shiso sur les assiettes au moment de servir ajoutera encore une touche d’originalité!

Occidental

Tartare de tomates

Cette recette simplissime va vous permettre d’épater la galerie à peu de frais !

tartare tomate

Pour 4 personnes :

  • 2 grosses tomates de chez Pompoko de type Marmande (300g chacune)
  • 2 brins de basilic
  • 2 boules de mozzarella di buffala (on oublie la fadasse mozzarella au lait de vache!)
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive douce et fruitée
  • 1 cuillère à soupe de graines de tournesol (en magasin bio) (facultatif)
  • Sel, poivre
  • Coupez les tomates en brunoise, hachez le basilic. (réservez 4 petites feuilles pour la décoration). Coupez la mozzarella en dés.
  • Mélangez ces ingrédients dans un grand bol. Ajoutez l’assaisonnement (sauf les graines de tournesol).
  • Tassez 1/4 de ce mélange dans un ramequin (ou directement dans les assiettes, dans un petit cercle) et démoulez sur une assiette.
  • Décorez avec les graines de tournesol et une feuille de basilic.

Selon vos goûts, vous pouvez ajouter de l’oignon frais coupé finement, ou remplacer la mozzarella par de la feta ou du fromage de chèvre frais!

Pour vraiment épater la galerie, vous pouvez également préparer des tuiles de parmesan :

Préchauffer votre four à 200°C. Sur une plaque recouverte d’un Silpat ou de papier sulfurisé, formez de petits ronds de parmesan râpé (vous pouvez vous aider d’un cercle ou d’un patron en carton découpé pour obtenir une forme régulière). La couche de fromage doit être très fine. Faire cuire 3 minutes environ (sans laisser dorer). Au sortir du four, laissez refroidir à plat (les plus adroit(e)s pourront essayer de former des tuiles en déposant les ronds encore tièdes sur un rouleau à pâtisserie)(chez Pompoko, on n’a pas réussi…)

Occidental

Soupe froide de courgettes à la menthe et faisselle de chèvre

Vous pouvez évidemment servir cette soupe chaude ou tiède. Utilisez les faisselles de la Chèvre Verte ou de Caroline Guiffray !

Pour 4 petits bols :

  • Environ 1,5 kg de courgettes
  • 1 faisselle de chèvre
  • Quelques feuilles de menthe fraîche
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive douce
  • 1 pincée de cumin
  • Sel et poivre

Laver et couper en morceaux grossiers les courgettes. Il n’est pas nécessaire de les éplucher. Les faire cuire à la vapeur 15 minutes. Elles doivent être cuites mais pas fondues.

Une fois les courgettes froides, les mixer avec la faisselle, les feuilles de menthe, la pincée de cumin, l’huile d’olive. Saler, poivrer selon votre goût.
La soupe doit être lisse et fluide. Elle peut être déliée avec un peu d’eau selon le goût.
Servir froid ou tiède, éventuellement avec des croûtons de pain du Moulin d’Arche de la ferme de Chalonne !

Occidental

Carottes confites au chèvre frais

Pour profiter à la fois des légumes de Pompoko et des fromages de la Chèvre Verte ou de Caroline Guiffray, voici une recette simple et délicieuse :

Ingrédients

Pour 4 personnes en entrée

  • 700 g de carottes
  • 3 cuillères à café de miel neutre type acacia ou toutes fleurs
  • Le jus d’un demi citron (frais) bien juteux
  • Quelques feuilles de coriandre  fraîche (ou persil plat selon les goûts)
  • 100 à 150 g de chèvre frais ou fromage frais ou fêta
  • Une belle pincée de cumin

La suite de la recette et les photos sont ici : http://claireaumatcha.blogspot.com/2020/01/salade-de-carottes-confites-au-chevre.html